jeudi 22 septembre 2011

SORTIE MYCOLOGIQUE : ST-DONAT - 14 SEPTEMBRE

Bienvenue à St-Donat, royaume de l'armillaire commun ! Pour vrai, je n'ai jamais vu autant de ce champignon au même endroit. Comme je devais faire 5 km de marche en montagne dans des conditions difficiles (racines, roches, sentiers très boueux), je m'étais fixé une limite de cueillette : que des pleurotes. Heureusement, sinon j'aurais dû coucher dans le bois si j'avais décidé de cueillir des armillaires tellement il y en avait !

Une section du premier kilomètre de sentier. Plutôt encombré !


Ça vaut la peine parfois de se promener sur des sentiers encombrés, ils nous mènent à de beaux endroits !


Le sentier était divisé en trois sections : le premier tiers était un habitat humide longeant un ruisseau avec beaucoup de mousse et d'arbres de morts. Un super terrain de jeu pour les champis ! Le deuxième tiers était plus en altitude avec des caps rocheux, encore de la mousse et un mélange de jeunes feuillus et de conifères. Le dernier tiers longeait une érablière, pas nécessairement le meilleur habitat à champis mais j'ai quand même pu observer quelques espèces intéressantes, ne serait-ce que par leur nombre astronomique !

Les armillaires communs (souvent appelés à tort "armillaires couleur de miel") sont des "tueurs d'arbres" qui poussent en grandes colonies sur des arbres encore vivants.


Quand vous cueillez des armillaires communs, recherchez les spécimens encore en boutons, comme ceux-ci, et ne cueillez que le chapeau. Attention à bien les cuire, la chair contient une toxine qui affectent certaines personnes si la cuisson n'est pas adéquate !


Les lactaires couleur de suie étaient très présents sur le site, poussant parfois même en touffes de quelques individus. J'en ai même trouvé un en forme de coeur !


Les premiers pleurotes qui ont croisé mon chemin : le pleurote tesselé. Il a servi à cuisiner mon souper !


Le pleurote étalé a aussi servi à confectionner mon souper ! Il était d'ailleurs présent en plus grand nombre.


Trio de bolets blancs de neige. La plupart des champis que j'ai rencontrés poussaient "en gang" !


Une jolie amanite fauve


La très dangereuse et mortelle amanite vireuse


Une belle bande de mycènes


Les omphales poussent en grandes colonies. Pour distinguer les omphales en clochette des omphalines de Kauffman, il faut connaître la nature du bois sur lequel elles poussent.


Des champis inconnus, parce qu'il en faut bien au moins une espèce par billet !!


De vieilles pholites squarreuses ratatinées !


C'était la première fois que je voyais une talle d'entolomes avortés. On dirait du styromousse qu'on utilise pour garnir les colis fragiles... ! Ou encore un isolant pour les murs ! C'est un champignon comestible que je n'ai jamais goûté. Si j'avais voulu en cueillir, j'aurais pu en offrir à tout mon entourage tellement il y en avait !


Un autre champi qui pousse en quantité : la pézize orangée. Elle recouvre littéralement les chemins sablonneux, notamment dans les érablières. Je vous mets au défi de jouer à ne pas marcher sur les pézizes si vous allez sur ce sentier... Impossible ! C'est un comestible mais à la chair si mince et de si petite taille qu'il faut s'armer de patience si on veut en cueillir pour la peine.

10 commentaires:

  1. Bonjour Katia!

    Merci pour tes billets toujours aussi intéressants!

    Petite question, pourquoi ne consommer que le chapeau de l'armillaire?

    Merci!! :)

    ps. Si jamais tu organises une cueillete proche et que ça ne te dérange pas d'avoir une intrue, fais-moi signe je suis à Sainte-Julienne. Mais je débute , je ne peux qu'identifier de quelle famille généralement.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Le pied de l'armillaire commun est fibreux, c'est pour cette raison qu'il est recommandé de choisir des spécimens jeunes et de délaisser le pied. Toutefois, le pied est bien comestible, alors libre à chacun d'en faire ce qu'il veut.

    Je ne pense pas organiser d'autre sortie cette année, mais j'en ferai très probablement une en septembre 2012 car j'ai eu plusieurs demandes !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Katia,

    Merci pour les jolies photos, c'est intéressant.
    Les champignons inconnus (http://3.bp.blogspot.com/-bVudHAq7_5o/TnZwgmZkStI/AAAAAAAAE6A/ks7Vltqnqcs/s1600/14092011champi3.jpg)
    pourraient être la galère marginée (galerina marginata)..si c'est ça, c'est mortel!
    Ben

    RépondreSupprimer
  4. Si vous aimez les champignons de St-Donat, ne manquez pas le W-E Mycologique de Saint-Donat qui se deroulera du 7 au 9 septembre.

    http://www.saint-donat.info/Week-End-Mycologique-a-Saint-Donat

    RépondreSupprimer
  5. Intéressant ! Je ne connaissais pas cet événement. C'est dommage, je serai au Témiscamingue ces trois jours exactement. L'an prochain !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Katia! C'est tres interessant!
    J'adore vous photo.
    Mon French n'est pas tres bien. Parlez vous Englais?
    I have a question about mushroom picking in St.Donat area. "Google Translate": I have a question about mushroom picking in St.Donat area. We are here on vacation for a few days and would really like to go picking edible wild mushrooms. What is the best park or part of the nearby parks where we would have the best success? I understand some places might be secret...:)

    RépondreSupprimer
  7. Hi ! Honestly I don't know which park is best. I have been to only one location in St-Donat(sentier Cap de la Fée). St-Donat is a great place for mushroom picking almost anywhere, just choose a trail and go for it ! The only thing I can say is that right now (and this summer in general) is not good for mushrooms because it hasn't rain for almost two weeks. In fact, I think it rained like only 4-5 times this summer. The mushrooms will likely all be dead. But you never know...!

    RépondreSupprimer
  8. thank you so much, Katia. Heading there now. Will let you know about the results...

    RépondreSupprimer
  9. If you go to le Cap de la Fée, I recommend you do the trail counter clockwise, that way you will begin with the old part of the trail (much more mushrooms) and will end with the new part of the trail (far less interesting - has been bulldozed in the recent years). Have fun ! And take some time at the summit to enjoy the view :)

    RépondreSupprimer
  10. Pour l'édition 2014 du Week-End mycologique S-Donat, c'est ici:
    http://www.saint-donat.info/Week-End-Mycologique-a-Saint-Donat-642

    Bon W.E!!

    RépondreSupprimer