lundi 29 août 2011

SORTIE MYCOLOGIQUE - RAWDON : 28 AOÛT 2011

Malgré l'approche imminente d'Irène, nous avons tout de même décidé de faire notre sortie mycologique puisque celle-ci était prévue depuis plusieurs semaines. Somme toute, nous avons eu du temps très correct (légèrement frais, parfait pour la cueillette de champis). Le vent et la pluie ne se sont mis de la partie qu'en début d'après-midi.

Une belle poignée de comestibles !

Je n'ai pas eu le temps de prendre beaucoup de photos. J'étais très sollicitée pour répondre à l'éternelle question : "Madame, ça s'mange-tu ?". "Non, mais c'est un beau champignon, ramène-le pareil." Nous avons fait une belle cueillette, plusieurs comestibles étaient au rendez-vous, particulièrement les bolets. Et les russules, bien entendu, car il y en a partout ! D'ailleurs, si vous vous questionnez sur la comestibilité d'une russule, demandez à Pascal, il se fera un plaisir de la tester pour vous !

Nous avons observé plusieurs amanites tue-mouche de bonne taille plutôt impressionnantes

Voici une liste non exhaustive des champignons cueillis lors de cette sortie :

Bolets :

- Bolet des épinettes (pied avec points noirs, chapeau orange) comestible
- Bolet à pied glabrescent (bolet steak ! - chapeau brun, tubes jaunes, pied jaune) comestible
- Bolet granulé (chapeau brun-roux collant, pied blanc avec petites granules - peler la cuticule) comestible
- Bolet poivré (petite taille environ 2cm, tubes oranges-rouges) comestible à utiliser en condiment
- Bolet à pied velu (grande taille, tubes rouges avec tour jaune, pied rouge, chapeau rouge-jaune, bleuit à la coupe) non comestible
- Bolet distingué (chapeau brun velouté, tubes chocolat-mauve, pied foncé) non comestible
- Bolet bai (chapeau et pied brun-rouge, pied strié, tubes jaunes)
- Bolet à pied jaune vif (chapeau rose, picots rose sur le pied, base du pied jaune) comestible
- Cèpe d'Amérique (chapeau brun "petit pain", pied blanc avec réticulation blanche) comestible
- Bolet amer (chapeau brun, pied blanc avec réticulation brun) immangeable, comme son nom l'indique ! (n'est-ce pas ?)

Un gros bolet à pied velu

Lactaires et russules :

- Lactaire saumoné (orange, lait orange vif)
- Lactaire couleur de suie (chapeau cacaoté, lames crème, lait blanc)
- Russules de toutes les couleurs... et de toutes les saveurs !

Amanites :

- Amanite tue-mouche (jaune avec flocons, voile blanc, souvent grande taille) toxique hallucinogène
- Amanite à voile jaune (jaune avec ou sans flocons, voile jaune, plus petite taille) non comestible
- Amanite fauve (famille des amanites vaginées, chapeau brun-ocre, pied blanc, petite taille) comestible
- Amanite vireuse (chapeau blanc, lames blanches, pied blanc, voile blanc) mortelle

Autres :

- Gomphide rosâtre (chapeau rosé, lames grises, base du pied jaune) comestible
- Vesse-de-loup perlée (blanche avec petits piquants) comestible si blanc jusqu'au centre
- Vesse-de-loup piriforme (brunâtre) comestible si blanc jusqu'au centre
- Laccaire bicolore (couleur rouge-orangé, odeur de caoutchouc)
- Pied de mouton (chapeau brun-orangé, aiguillons sous le chapeau) comestible
- Entolome saumon (chapeau et pied orange saumon, chapeau pointu, long pied mince) non comestible

J'ai fait goûter et sentir différentes espèces de champis aux participants : le bolet amer qui peut ruiner une poêlée de bolets avec un seul individu, les russules piquantes, les lactaires qui piquent la langue à retardement, les laccaires qui sentent le caoutchouc, les hygrophores qui nous glissent des doigts quand on les attrape, les bolets à chapeau collant, les lactaires saumonés à lait orange carotte qui tache... Tous nos sens ont été sollicités !

Merci à tous les participants : Diane, Mélanie, Isa, Pascal, Lili et Jacinthe. Ce fut un plaisir de vous rencontrer. On remet ça !

Pour ceux qui se demandent quel est ce bolet qui m'a mystifiée : c'est le bolet rubugineux. Le pire : j'en ai trouvé un pareil sur le terrain des voisins au retour du travail aujourd'hui... Pfff... Il est facile à reconnaître avec ses pores rose framboise. Et il est comestible !

6 commentaires:

  1. Super ces champis... Chanceux!!!! Mon lit était trop confo;)

    RépondreSupprimer
  2. Merci de la récapitulation des noms, je dois avouer que je ne me rappelait pas de tout! Merci beaucoup pour cette belle opportunité de cueillir et découvrir les champignons, ça été vraiment une belle expérience pour moi. :)

    RépondreSupprimer
  3. Belle promenade, et belle cueillette ! C'est super de pouvoir aller directement cueillir les fruits de la nature.

    RépondreSupprimer
  4. RAWDON... j'ai lu beaucoup de rawdon et champignons mais ou exactement au rawdon vous les remasez, par example - entre chemin du lac brennan et chemin de l'aqueduc, ou chemin vincent et rue saint georges, OU EXACTEMENT??? ecrivez svp )))))

    RépondreSupprimer
  5. La prospection fait partie du plaisir à cueillir des champignons. Avant d'aimer cueillir des champignons, je crois qu'il faut aimer se promener en forêt. Rawdon est constitué en majeure partie de forêt et on peut donc trouver des champignons partout. Allez vous promener, les champignons seront au rendez-vous.

    RépondreSupprimer