lundi 8 août 2011

SORTIE MYCOLOGIQUE : 24 JUILLET - STE-URSULE

Fidèle à mon habitude, soit pressée de cueillir des chanterelles, je suis allée à Ste-Ursule dans le but d'en ramener une belle quantité. Malheureusement, la canicule de la semaine précédente n'a pas aidé les champignons et ceux-ci n'étaient pas aussi nombreux que je l'aurais voulu. Plusieurs espèces intéressantes ont toutefois pu être observées et nous avons cueilli un peu moins de 200g de chanterelles. C'est mieux que rien !

En juillet, la saison des chanterelles bat son plein. Plusieurs espèces se côtoient dans les boisés. À Ste-Ursule, nous avons pu en observer 4 espèces différentes mais nous n'en avons cueilli qu'une seule : la chanterelle commune, la seule en nombre suffisant. La famille des chanterelles partage un caractère commun principal : la présence de plis sous le chapeau, et non pas de lames.

Les chanterelles de Kauffmann (Gomphus kauffmanii) se reconnaissent à leur forme d'entonnoir, leur couleur gris-brun et les écailles brunes qui ornent leur chapeau. Elles sont reconnues comme ayant des propriétés laxatives. C'était la première fois que j'en voyais et il y en avait toute une talle ! Une belle découverte.


La chanterelle à flocons (Gomphus flocossus) est plus commune que la chanterelle de Kauffman. Aussi en forme d'entonnoir, elle est plutôt de couleur jaunâtre et son chapeau est sans écailles. Elle est elle aussi laxative.


La chanterelle jaunissante repousse au même endroit chaque année. C'est comme ça que j'ai su les retrouver ! Elle est souvent toutefois de très petite taille, c'est pourquoi nous ne les avons pas cueillies.


La chanterelle commune, la reine de la journée ! Elle aussi repousse au même endroit année après année. Vous pouvez commencer à la chercher dès la fin du mois de juin, mais c'est à la fin juillet que j'ai fait de bonnes cueillettes. Si vous mettez la main sur une belle talle, prenez-en soin, elle vous donnera de belles cueillettes des années durant !


La cueillette était somme toute restreinte mais suffisante. Il n'est pas utile de cueillir plus de champignons qu'on peut en manger ou en conditionner. Il est recommandé de manger la chanterelle commune fraîche et de ne surtout pas la sécher. Elle dégage d'ailleurs à la cuisson une odeur fruitée de citrouille absolument délectable !


On retrouvait aussi quantité de russules, d'amanites et de bolets. Nous ne les avons pas cueillis car les russules sont la plupart du temps dévorées par les limaces, plusieurs espèces d'amanites sont toxiques et les bolets sont souvent infestés de vers.

Voici ce qui semble être un couple d'amanites rougissantes.


Un beau spécimen de russule !


Les russules sont souvent dévorées par les limaces. Je préfère leur laisser...


Le bolet distingué est un des rares bolets possiblement toxique au Québec. Il n'est pas recommandé de le manger. On le reconnait à ses tons chocolat et son aspect velouté.


Comme toujours, il reste des non-identifiés !


Très jolis ces champignons à lames. Aucune idée de ce que c'est, je n'ai pas eu le temps de les identifier...


Observez bien les plis entre les lames. Je crois que c'est un phyllopore à base blanche mais je n'en suis pas certaine...


OK OK, ce n'est pas un champignon, c'est un monotrope (une plante sans chlorophylle) et je trouve cela superbe. J'en prends en photo à chaque fois que j'en vois !

4 commentaires:

  1. Ce que c'est bon des chanterelles. Elles sont belles en plus les variétés un peu moins communes. En plus, tu es allée à Ste-Ursule, j'aime bien ce village, ma grand-maman vient de là... Dis donc, le bolet, il n'est peut-être pas recommandé de le manger, mais il est drôlement appétissant avec sa belle teinte!

    RépondreSupprimer
  2. Les monotropes sont des plantes myco-hétérotrophes, tirant leur alimentation par l'intermédiaire parasitisme de champignons plutôt que par photosynthèse.........on aurai voulu le faire exprès :D
    Tres beau blog !!!
    L'f

    RépondreSupprimer
  3. Ah ben finalement les champignons ne sont pas si loin que ça des monotropes :) Merci L'f !

    RépondreSupprimer
  4. Superbe blog, on apprend beaucoup, merci

    RépondreSupprimer